Récupéraction Centre du Québec – le centre de tri de Drummondville se distingue et trouve preneurs pour ses matières recyclables

édifice récupération centre-du-québec

Saint-Bonaventure, le 1er février 2020 – C’est lors d’une conférence de presse tenue le 28 février sur le site de Récupéraction Centre-du-Québec que Mme Carole Côté, préfète de la MRC de Drummond, et M Daniel Lemay, directeur général de l’entreprise, ont réitéré l’importance de poursuivre nos habitudes de récupération. Il a été indiqué que les débouchés pour les matières recyclables produites par le centre de tri de Drummondville ne sont pas affectés par les conditions actuelles des marchés internationaux.

conférence récupération centre du québec janvier 2020
M Daniel Lemay, directeur général de Récupéraction Centre-du-Québec , a exposé la situation actuelle du centre de tri de Drummondville qui dessert plusieurs municipalités de diverses MRC de la grande région. Avec des investissements de 8M$ depuis 2012, c’est 30 000 tonnes de matières résiduelles traitées avec 12% de rejets. Tout comme Mme Carole Côté, préfète de la MRC, il a rappelé l’importance de poursuivre avec les bonnes habitudes de récupération en utilisant le bac vert. Il a aussi souligné que de bien séparer les matières dans le bac vert améliore grandement le traitement du tri, p.e. vider les publi-sacs et faire des sacs de sacs. De petits gestes qui économisent beaucoup de temps lors du tri.

Mme Carole Côté, préfète de la MRC de Drummond, incite les citoyens à ne pas modifier les bonnes habitudes qu’ils ont prises en rappelant que «le bac vert continue donc d’être le meilleur allié de la population pour une gestion responsable des matières recyclables ».

Tout en suivant de près les changements qui s’opèrent sur les marchés internationaux, M Lemay , directeur général de Récupéraction Centre-du-Québec, a tenu à informer les citoyens que les activités du centre de tri de Drummondville ne sont pas directement affectées par les conditions actuelles au niveau international. Les matières recyclables trouvent toujours des débouchées. Par contre, des ajustements ont été nécessaires suite à la chute des revenus générés par ces matières. Les ententes avec les partenaires municipaux ont été revues pour maintenir l’équilibre.

Le centre de tri de Drummondville tire ses revenus de trois sources, la contribution des partenaires municipaux qui utilisent les services de tri, les clients qui achètent les matières recyclables et les subventions des instances gouvernementales. Depuis 2012, l’ensemble de ces revenus a permis des investissements qui totalisent 8M$ à ce jour et qui ont servi à la modernisation des opérations.

En plus de participer à l’amélioration de l’environnement, Récupéraction Centre-du-Québec est une entreprise d’économie sociale adaptée qui offre des emplois permanents à des personnes vivant avec des limitations fonctionnelles favorisant leur intégration et leur maintien en emploi au quotidien.

GPH pour L’Écho de mon village – Saint-Bonaventure