Fondation de Santé du Bas-Saint-François – 33 000 $ recueillis lors de la soirée-bénéfice du 18 janvier 2020 – 133 000 $ amassés à ce jour pour le projet de mini-urgence à la Coop de solidarité de santé Shooner-Jauvin

soirée bénéfices janvier 2020 fondation santé bas-saint-françois

Saint-Bonaventure, le 19 janvier – 2020 – 33 000 $ de dons ont été recueillis lors de la soirée-bénéfice qui s’est tenue le 18 janvier au centre Communautaire de Baie-du-Febvre. Plus de 300 personnes étaient présentes à ce premier évènement public de la Fondation de Santé du Bas-Saint-François. Après des hommages rendus à des bâtisseurs de la région du Bas-Saint-François, le Dr Karl Shooner a présenté les professionnelles qui se joindront à l’équipe médicale en 2020, 2021 et 2023. À la fin de la soirée, il a été annoncé que le total des dons reçus pour le projet de mini-urgence à la Coop de solidarité de santé Shooner-Jauvin s’élevait maintenant à 133 000 $.

bénévoles soirée bénéfices janvier 2020 fondation santé bas-saint-françois
33 000 $ de dons ont été recueillis lors de la soirée-bénéfice de la Fondation de Santé du Bas-Saint-François qui s’est tenue le 18 janvier 2020 au Centre Communautaire de Baie-du-Febvre. Félicitations au comité organisateur de l’évènement et à tous les bénévoles.

Cette soirée-bénéfice était le premier évènement public de la Fondation de Santé du Bas-Saint-François. Mme Fancine Hébert, présidente de la fondation, et Mme Jocelyne Hamel, présidente d’honneur de l’évènement, ont accueilli les quelque trois-cents donateurs.

Lors du repas, trois hommages ont été rendus à des bâtisseurs de la région du Bas-Saint-François, M Paul Shooner de Pierreville qui fut député provincial de 1966 à 1970, M Robert Jutras de Baie-du-Febvre qui est le fondateur de l’entreprise Rotec et M Daniel Jauvin qui pratique la médecine depuis quarante ans à Pierreville. Tous les trois se sont impliqués dans le développement de la région tant par leurs activités professionnelles que par leurs activités sociales.

Après le repas, M Karl Shooner a exposé le présent et le futur des services de santé offerts par Guichet de médecine familiale (GMF) qui est hébergé par la Coop de solidarité de Santé Shooner-Jauvin à Pierreville.

Depuis 2018, l’équipe médicale de Pierreville est un satellite du GMF de Saint-Léonard-d’Aston. Cela représente un avantage majeur, car l’équipe médicale a ainsi accès à des ressources humaines et financières importantes. L’autre avantage est d’augmenter la disponibilité des services médicaux sur des territoires similaires.

En 2018 et 2019, les gestionnaires de la coopérative ont participé à plusieurs salons pour les finissants en médecine afin de mettre en valeur la région du Bas-Saint-François.

Tous ces efforts ont porté fruit en 2020, car trois jeunes femmes se joindront à l’équipe médicale en 2020, 2021 et 2023. Ces jeunes médecins s’ajoutent à l’arrivée prochaine d’une infirmière praticienne spécialisée. Ces jeunes professionnelles se sont présentées à l’assistance en faisant preuve d’un enthousiasme contagieux pour l’avenir.

soirée bénéfices janvier 2020 fondation santé bas-saint-françois
Le Dr Karl Shooner, GMF satellite à Pierreville, en présence du Dr Richard Proulx, GMF de Saint-Léonard-d’Aston, a présenté les trois jeunes femmes qui viendront pratiquer la médecine dans l’équipe médicale hébergée part la Coop de solidarité de Santé Shooner-Jauvin, point de service de proximité de Pierreville, dans l’ordre habituel, Mme Stéphanie Morneau, Mme Audrey Ann Pépin et Mme Rose Joyal.

C’est dans cet atmosphère positive que s’est terminée la soirée à laquelle ont participé des donateurs de toute la région du Bas-Saint-François. Parmi les participants, ils se trouvaient M Richard Proulx du GMF de Saint-Léonard-d’Aston, M René Bérubé, de la Fondation médicale Jean-Pierre Despins m.d., M Louis Plamondon, député fédéral, M Donald Martel, député provincial.

Le succès de cette soirée-bénéfice, où 33 000 $ ont été collectés pour le projet de mini-urgence à la Coop de solidarité de santé Shooner-Jauvin, montre l’intérêt des résidents du Bas-Saint-François pour le maintien et le développement d’un point de service de proximité en santé dans leur région. Rappelons que Pierreville n’est qu’à un quart d’heure de Saint-Bonaventure.

GPH pour L’Écho de mon village – Saint-Bonaventure