La société des Concerts sous le campanile présentait Valérie Milot et la Grande Dame

Concert sous le campanile octobre 2019

Saint-Bonaventure, le 27 octobre 2019 – C’est dans la salle de l’église de Saint-Bonaventure devenue centre communautaire que la société des Concerts sous le campanile présentait son quatrième et dernier mini concert de la saison 2019. Mme Valérie Milot, harpiste, était l’artiste invitée. Cette série de mini concerts se veut une occasion privilégiée d’approcher l’expression musicale dans un environnement convivial. Plus de cent personnes ont assisté à l’évènement. La prochaine saison débutera le 22 mars 2020 avec Quartom, quatuor de quatre voix d’hommes et se poursuivra le 31 mai 2020 avec la présence de M Charles Richard-Hamelin, pianiste qui jouera Chopin.

Concert sous le campanile octobre  2019

Mme Valérie Milot, harpiste, a présenté un programme varié composé de pièces arrangées pour la harpe. Soliste réputée auprès de divers orchestres, elle poursuit aussi des projets à grand déploiement ainsi qu’une carrière de professeure aux conservatoires de Montréal et des Trois-Rivières. Elle joue une harpe Apollonia de Salvi, gracieusement prêtée par l’entreprise Canimex de Drummondville, propriété du mécène Roger Dubois.

Plus de cent personnes de la localité et de la région ont assisté au quatrième et dernier mini concert de la saison 2019 de la société des Concerts sous le campanile. Cet organisme désire offrir un environnement convivial où les jeunes et les moins jeunes peuvent apprécier ou s’initier à l’expression musicale.

Lors du quatrième concert, Mme Valérie Milot, harpiste, a offert une interprétation de plusieurs d’arrangements musicaux de pièces provenant de divers compositeurs, Edward Elgar, Nicollo Paganini, John Cage, Gustav Malher, Claude Debussy, Bedrich Smetana. Elle a aussi partagé sa découverte, son apprentissage et son attachement pour la harpe de concert.

Concert sous le campanile octobre 2019

D’abord initiée au piano, puis à la harpe celtique, elle a commencé l’apprentissage de la harpe de concert à l’adolescence pour en faire une carrière professionnelle de soliste. Cet instrument de quarante-sept cordes muni de sept pédales permet des altérations qui ouvrent un large répertoire. Les effets sonores de l’instrument sont similaires à un piano qui aurait été mis à la verticale. Dû à sa table d’harmonie, une harpe peut rarement dépasser cent ans, mais lorsqu’elle prend la forme d’une harpe Appolonia elle s’avère être l’instrument d’une vie.

À la fin du mini concert et au nom des organisateurs , Mme Marie-France Benoît a remercié le public et les commanditaires des mini concerts soient la MRC de Drummond, la municipalité de Saint-Bonaventure, Rose Drummond et la Société Saint-Jean-Baptiste. Elle a aussi donné rendez-vous pour le début de la saison 2020, soit le 22 mars 2020 avec Quartom, quatuor de quatre voix d’hommes et le 31 mai 2020 avec la présence de M Charles Richard-Hamelin, pianiste, qui jouera Chopin.

GPH pour L’Écho de mon village – Saint-Bonaventure