Désapprobation de l’organisation scolaire pour la rentrée 2019-2020 – Rencontre de parents avec la population – des ajustements sont demandés

Rencontre parents pour l'organisation scolaire ecole saint-bonaventure 20 juin 2019

Saint-Bonaventure, le 20 juin 2019 – La population de Saint-Bonaventure et de Saint-Pie-de-Guire a été invitée à venir s’informer sur le pourquoi de la désapprobation, par les parents, de l’organisation scolaire de l’école primaire pour la rentrée 2019-2020. Les personnes ont aussi été invitées à signer une requête qui sera soumise à la Commission scolaire Des Chênes en espérant obtenir des ajustements. Plusieurs feuilles de signataires ont été remplies. Il est aussi possible de signer une copie de la requête au Marché Saint-Bonaventure.

Invitation rencontre organisation scolaire ecole saint-bonaventure 2019-2020
La démarche fait suite à la présentation, lors du dernier conseil d’établissement, de l’organisation scolaire pour l’école Saint-Bonaventure en vue de la rentrée 2019-2020.
L’école de Saint-Bonaventure accueille plus d’une centaine d’élèves du primaire pour la municipalité de Saint-Bonaventure et de Saint-Pie-de-Guire. L’organisation des classes est un processus administratif qui implique aussi la direction de l’école. Il débutent après la date limite d’inscription des élèves, le 31 mars. Certains ajustements peuvent être apportés par la commission scolaire entre le 31 mars et le 30 juin. Les élèves qui arrivent sur le territoire desservi par l’école après le 30 juin peuvent être dirigés vers un autre établissement.

Des parents impliqués dans les organismes scolaires de l’école de Saint-Bonaventure ont entrepris cette démarche pour sensibiliser la commission scolaire à leur désapprobation de l’organisation des classes pour la rentrée 2019-2020. Celle-ci prévoit une classe multi-niveaux composés d’élèves de 1re et de 2e ainsi que la relocalisation d’élèves en débordement vers une autre école .

Les parents et les signataires de la requête considèrent que le jumelage de 1re et de 2e année est discutable si le projet éducatif prend en compte la réussite de l’élève. La première année de l’élève est une étape critique pour son apprentissage scolaire et, en ce sens, une plus petite classe d’un même niveau serait plus appropriée.

Les parents et les signataires de la requête considèrent aussi que l’organisation prévue de jumelage 2e-3e,4e-5e et 5e-6e qui entraine un débordement d’élèves résulte d’une décision qui n’a pas été prise en fonction du bien des enfants qui devront aller terminer leur primaire dans un autre établissement.

Les parents et les signataires de la requête sont conscients que l’organisation de classes multi-niveaux est souvent inévitable pour une école desservant des territoires ruraux, mais ils croient qu’il est encore possible de planifier une organisation des classes qui répondent tout de même davantage au projet éducatif visant la réussite des élèves.

Plusieurs feuilles de signatures ont été remplies lors de la soirée et seront transmises à la commission scolaire lors de la prochaine séance du conseil. Il est aussi possible de signer une copie de la requête au Marché Saint-Bonaventure.

GPH pour L’Écho de mon village – Saint-Bonaventure