Réhabilitation de la rivière aux vaches – un projet en panne de financement

riviere aux vaches 5e rang nord

Saint-Bonaventure, le 24 mai 2019 – Le projet de réhabilitation de la rivière aux Vaches n’a pas obtenu les subventions attendues pour son financement. Le projet qui a débuté l’année dernière doit se réaliser en plusieurs phases échelonnées sur plusieurs années. Les membres du Comité Local du Bassin Versant de la Rivière aux Vaches (CBVRV) regardent de nouvelles possibilités de financement.

riviere aux vaches rue saint-jean-Baptiste
La rivière aux Vaches est un affluent de la rivière Saint-François. Elle serpente dans la municipalité de Saint-Bonaventure et coule au cœur du village en passant par la rue Principale et la rue Saint-Jean-Baptiste. Autrefois, elle a alimenté une meunerie et deux moulins à scie et on y faisait le flottage du bois. Elle a aussi causé plusieurs inondations jusqu’en 1976. Puis, des travaux furent réalisés pour réduire les risques de débordement qui ne se sont pas reproduits depuis.

Le Comité Local du Bassin Versant de la Rivière aux Vaches (CBVRV) s’est réuni le 2 mai dernier pour faire un suivi sur le projet de réhabilitation du cours d’eau. Un plan de prélèvement devait être développé et mis en place conditionnellement a l’obtention de subventions. Celles-ci n’ont pas été obtenues. Le comité recherche actuellement d’autres sources de financement possible. Cela reporté la réalisation du plan de prélèvement qui doit débuter à la saison printanière, au moment des hautes eaux. Les points de prélèvement concernent cinq municipalités soit Drummondville, Saint-Majorique-de-Grantham, Saint-Bonaventure, Saint-Pie-de-Guire et Saint-François-du-Lac.

Initié à la demande d’un groupe de citoyens et citoyennes de Saint-Bonaventure, le projet est sous la coordination du COGESAF ( Comité de gestion du bassin versant de la rivière Saint-François) qui a déjà réalisé plusieurs projets de ce type. La première phase qui consistait à regrouper les intervenants au sein du CLBVRV (Comité Local du Bassin Versant de la Rivière aux Vaches) a été réalisée l’année dernière. Plusieurs organismes y participent, dont les municipalités, la MRC de Drummond, l’UPA, l’Agence forestière des Bois-Francs et tout autre organisme intéressé par le projet de réhabilitation.

Le méandre de la rivière aux Vaches s’écoule sur une trentaine de kilomètres. Il tire sa source de milieux humides de Drummondville dans le secteur de Grantham-Ouest, Il s’alimente d’une tourbière sous couvert forestier partagée entre Saint-Majorique-de-Grantham et Saint-Bonaventure. Puis, il parcourt Saint-Bonaventure et Saint-Pie-de-Guire jusqu’à la rivière Saint-François pour s’y jeter à la limite de Saint-François-du-Lac.

Le bassin versant de la rivière aux Vaches constitue un milieu naturel riche en diversité et le couvert forestier qu’elle parcourt représente un milieu humide important pour l’environnement. Le projet de sa réhabilitation se poursuit et les membres du comité local ont espoir de trouver le financement nécessaire.

GPH pour L’Écho de mon village – Saint-Bonaventure