Premiers pas pour la cuisine collective au Chalet Fafard de Saint-Bonaventure

cuisine collective chalet fafard saint-bonaventure

Saint-Bonaventure, le 20 novembre 2018 – Une dizaine de personnes résidant à Saint-Bonaventure se sont rencontrées ce soir au Chalet Fafard pour s’informer sur la cuisine collective.  Après les échanges, un premier groupe s’est formé pour amorcer la planification et la réalisation d’une première activité en début décembre. Les personnes intéressées par la démarche peuvent contacter l’animatrice de la soirée,  Mme Stéphanie Prime sur sa page Facebook.

cuisine collective chalet fafard saint-bonaventure

Mme Stéphanie Prime a animé la soirée. Elle réside à Saint-Bonaventure et elle s’implique au sein de groupes de cuisines collectives. Elle s’intéresse aussi aux pratiques de la récupération « bio » et du « zéro déchet ».

Cette soirée avait pour premier objectif d’informer les participants et participantes sur ce qu’est un groupe de cuisine collective et comme second objectif d’initier la dynamique visant à la mise en place d’un groupe à Saint-Bonaventure.

cuisine collective chalet fafard saint-bonaventureUn groupe de cuisine collective est à la base un collectif de personnes ayant un intérêt commun pour la cuisine, l’achat regroupé, l’échange de recettes et le partage des plats cuisinés.

Ce groupe se rassemble autour de pratiques telles que la planification de l’activité, l’achat des aliments, la journée de cuisson, l’évaluation de l’activité. Ces pratiques s’exercent aussi dans un cadre règlementé pour assurer que les activités se déroulent dans un environnement respectant les normes d’hygiène du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ).

Un groupe de cuisine collective offre plusieurs avantages autres que la cuisine comme établir des liens entre les personnes ou avec des organismes, mettre en commun ses connaissances et son savoir-faire, participer à une dynamique à taille humaine entre les participants et les fournisseurs tels les agriculteurs ou les marchands locaux. Pour plus d’information sur la cuisine collective, vous pouvez visiter le site  du Regroupement des cuisines collectives du Québec (RCCQ).

Suite à un tour de table sur l’intérêt des participants et après l’exposé de ce que représente un groupe de cuisine collective , il a été proposé aux participants et participantes de la soirée de débuter la démarche  en constituant un collectif pour une première activité. Une fois le collectif constitué, il a été convenu de préparer une première activité en début de décembre. Si d’autres personnes sont intéressées, elles peuvent s’informer auprès de Mme Stéphanie Prime sur sa page Facebook.

GPH pour L’Écho de mon village – Saint-Bonaventure