La société des « Concerts sous le campanile » accueillait le duo Robin Grenon-Gilsèle Guibord

concerts sous le campanile harpe

Saint-Bonaventure, le 21 mai 2018 – Le dimanche 20 mai, la société des « Concerts sous le campanile » accueillait le duo Robin Grenon – Gilsèle Guibord . Il s’agissait du deuxième de quatre évènements de prestation musicale prévue cette année dans l’église de Saint-Bonaventure. Les prochains concerts auront lieu le 9 septembre avec le trio Tango boréal (bandonéon, guitare, contrebasse) et le 14 octobre avec la guitariste Estelle Roy.

Le duo Robin Grenon-Gisèle Guibord à l'église Saint-Bonaventure
Les harpistes Gisèle Guibord et Robin Grenon ont offert une prestation acoustique  de harpes irlandaises et paraguayennes devant un public composé de bonaventurains et de visiteurs. Après des études à l’école Vincent-D’Indy où elle fut lauréate en piano, puis  au conservatoire de Musique de Montréal où elle obtint son Prix à l’orgue (1978), Gisèle Guibord fut titulaire des grandes orgues du sanctuaire du Saint-Sacrement de Montréal de 1983 à 1999. En 1993, elle commence l’étude de la harpe avec Robin Grenon . Après des études au conservatoire de Musique de Montréal (1979), Robin Grenon fait l’apprentissage de la harpe paraguayenne (1981). Harpiste au Château Frontenac (1985-1988), il élabore un répertoire international et développe l’art de l’improvisation.  Les deux harpistes fondent le duo Robin Grenon – Gisèle Guibord en 1996 qui s’est produit au Québec et à l’étranger.

Comme ouverture, Gisèle Guibord a profité de l’orgue de l’église pour un duo avec Robin Grenon à la harpe. Ainsi a débuté une heure de musique aux sonorités irlandaises ou paraguayennes agréablement ponctuée de quelques pauses pour entretenir le public à la fois sur la harpe comme instrument et sur la diversité des compositions qui lui sont destinées.

Les concerts de la société des « Concerts sous le campanile » durent environ une heure, puis une période d’échange est prévue entre les artistes et le public. Les principaux commanditaires qui soutienne les évènements de  sont la fabrique de la paroisse Sainte-Famille, la municipalité de Saint-Bonaventure, la société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec et Rose Drummond.

Les prochains concerts auront lieu à l’église de Saint-Bonaventure  le 9 septembre à 14 h 00 avec le trio Tango Boréal (bandonéon, guitare, contrebasse) et le 14 octobre à 14 h 00 avec la guitariste Estelle Roy.

GPH  pour L’Écho de mon village – Saint-Bonaventure