Un parc d’énergie communautaire se profile à l’horizon

Saint-Bonaventure, le 24 avril 2017 – Un parc de douze éoliennes apparait à l’horizon lorsqu’on se dirige vers Yamaska en empruntant les routes 122 ou 132. Le parc est un projet entièrement communautaire mis en exploitation en décembre 2016 selon une entente entre la MRC de Pierre-de-Saurel et Hydro-Québec.

Le Parc éolien de Pierre-de-Saurel mis en exploitation en décembre 2016 est un projet communautaire de la MRC de Pierre-de-Saurel qui a reçu l’aval d’Hydro-Québec en 2010.

Le projet a fait l’objet d’une rencontre d’information publique en 2012. L’analyse d’impact environnemental du projet a été soumise en 2013 .

Le projet a démarré en 2015 sur la base d’une entente de 20 ans entre la MRC de Pierre-de-Saurel et Hydro-Québec. Les profits sur vingt ans sont estimés à 50 millions $.

Le site web du Parc éolien de Pierre-de-Saurel présente à la fois le projet et le suivi de cette réalisation communautaire. Le parc est constitué de douze éoliennes réparties sur un territoire de 5,5 km carrés entre Yamaska (5),  Saint-Aimé  (4) et Saint-Robert (3). Chaque éolienne est haute de 100 mètres et le diamètre de la circonférence des pales est de 92,5 mètres. Le potentiel de production annuelle est estimé à 61,4 GW/h. Le siège de Parc éolien de Pierre-de-Saurel est localisé à Massueville.

Un premier bilan d’opération a été dévoilé le 12 avril dernier en présence du préfet de la MRC de Pierre-de-Saurel. Ce bilan porte sur le premier trimestre d’opération et on y fait mention d’un revenu de 2,3 millions $ avec une capacité de production de 97%. On y mentionne aussi que les coûts de réalisation du projet se sont chiffrés à 71,2 millions $ soit moins de 1% d’écart sur le budget initial de 70,6 millions $. Le préfet de la MRC, M Gilles Salvas a mentionné que « les conseillers régionaux de la MRC et moi avons accueilli avec enthousiasme les chiffres finaux. Nous sommes très satisfaits du travail effectué par l’équipe de Parc et de sa rigueur. Nous sommes très confiants pour la suite ».

Ce projet communautaire d’envergure régionale pour la MRC de Pierre-de-Saurel est suivi par un comité formé de neuf personnes du milieu soit  un représentant de la MRC,  un représentant de chacune des trois municipalités,   un représentant de Parc éolien de Pierre-de-Saurel ,  un représentant du milieu agricole et  un résident de chacune des trois municipalités. Les rencontres de suivi sur le projet ont eu lieu sur une base mensuelle. Les rencontres de suivi lors des deux premières années d’exploitation auront lieu sur une base bimestrielle (aux deux mois). La fréquence des rencontres sera par la suite réévaluée selon les besoins.

Plusieurs autres MRC ont elles aussi des projets de parc éolien communautaire.  Il y a deux intérêts majeurs  la génération d’un revenu pour la communauté et la mise en place d’une infrastructure orientée vers le développement durable.

GPH pour L’Écho de mon village – Saint-Bonaventure